Quels pinceaux choisir pour se maquiller ?

pinceaux pour se maquiller

 

Fond de teint, blush, contouring… si vous vous perdez au milieu de tous les pinceaux qui existent, un peu comme nous avec les fourchettes dans un restaurant gastronomique, suivez notre guide pour maîtriser comme une pro le b.a.-ba des pinceaux et le meilleur moyen de les utiliser.

Synthétiques ou naturels  ?

Avant de débuter notre cours en cosmétologie, sachez tout d’abord qu’il existe deux types de poils, synthétiques et naturels, et à chaque zone du visage le pinceau adéquat.

Pour résumer, les pinceaux synthétiques plus rigides sont davantage destinés aux compositions crémeuses( rouge à lèvre, eye liner ou anticernes), et les pinceaux naturels pour textures poudreuses comme le blush, poudre translucide ou encore fards à paupières.

Quels pinceaux pour un maquillage de débutante ?

Voici une sélection des essentiels à avoir lorsqu’on débute à peine :

Pinceau à fond de teint : A poils synthétiques, pour mieux faire glisser les matières fluides et crémeuses, tout en permettant de fixer le produit pour un teint zéro défaut.      

Il est généralement plat pour accéder plus facilement aux plus du visage.

Pinceau à anticernes :  Destiné à maquiller le dessous de l’oeil, le pinceau à anticernes doit être fin et doux pour ne pas irriter l’oeil.

Pinceau à poudre :  volumineux, et gros, il permet d’appliquer les poudres libre un peu partout sur le visage, même dans les plis, mais aussi de les estomper.

Pinceau à contouring :  A poils plus courts qu’un pinceau à poudre, le pinceau à contouring comme son nom l’indique sert à donner du relief au visage et sculpter les joues pour les affiner.

Pinceau à Blush : Il en existe plusieurs variantes, en kabuki ou plus long, l’essentiel c’est de disposer de poils denses et naturels.

Restez Branché!

Abonnez-vous à notre newsletter pour étre à l’affût de toutes les nouveautés
Date de naissance